Entre moi et moi … et puis vous aussi :o)

Sur la route de l’Abbaye de Sylvanès

                       1005040.jpg

                         1005047.jpg

Fondée en 1136 et décrite comme un joyau de l’architecture cistercienne elle ne compte plus aujourd’hui que quelques bâtiments : son église du XII ème siècle à l’acoustique particulière, une partie du cloître, la sacristie, la salle du chapitre et le scriptorium.

                       1005048.jpg

                               1005049.jpg

                               1005050.jpg

                               1005051.jpg

                       1005052.jpg

                              1005053.jpg

                              1005055.jpg

Pons de Léras, petit Seigneur du Larzac, touché par la grâce divine une nuit de Noël après une vie de pillages et autres brigandages, entreprit un long parcours de pénitence (chemin de Saint Jacques de Compostelle) qui l’amena auprès du Seigneur de Camarès qui l’installa sur une terre où il vécut avec avec six compagnons du travail de la terre , de prière et d’aumône.

La construction s’étalera sur près d’un siècle, et l’Abbaye traversera des périodes délicates : en 1477, elle est placée sous le régime de la Commende (l’Abbé est nommé, et non plus choisi par les moines); à la Révolution un morceau du cloître est vendu comme carrière de pierres et l’aile est transformée en bergerie et en grange par un exploitant agricole, l’église appartenant toujours à la paroisse.

En 1970, après la mort du dernier prêtre, l’abbaye est fermée et laissée à l’abandon. En 1975 le Père Gouzes vient s’installer à l’abbaye et créera l’Association des Amis de l’Abbaye de Sylvanès pour lancer la restauration du lieu et diffuser la musique lithurgique que compose le Père Gouzes.

www.sylvanes.com

 

 

16 février, 2011 à 15:04


4 Commentaires pour “Sur la route de l’Abbaye de Sylvanès”


  1. Eric écrit:

    j’aime beaucoup le pti historique… tu déchires :P
    et me trouve pas mal mdr

  2. Cissou écrit:

    @ Merlin : Merciiiiii :) Tu sais que j’aime apprendre … lol
    Et tu as raison, toi-aussi tu « déchires » !!!! :P

    Bisous !!!

  3. Eric écrit:

    j’adooooooooooooooore déchirer lol

    bisous bisous

  4. Cissou écrit:

    @ Merlin : Ah bah si tu sais coudre après, t’as raison de déchirer … sinon, bonjour le budget fringues et sous-vêtements :lol: expdrrrrr

    BISOUS !!!!!


Laisser un commentaire