Entre moi et moi … et puis vous aussi :o)

» Catégorie : J’aime


Mystère

Commentaires » 28

                   seduireunemarocaine.jpg

J’aime

Commentaires » 10

Image de prévisualisation YouTube

Over the Rainbow est l’une des chansons les plus connues de la fin des années 1930. Pour beaucoup de personnes, cette chanson incarne les espoirs et les rêves d’une jeunesse aspirant à un monde idéal d’amour et de joie. La chanson fut écrite en une nuit pour Judy Garland qui l’interpréta dans le film Le Magicien d’Oz.

Somewhere over the rainbow
Way up high
And the dreams that you dreamed of
Once in a lullaby ii ii iii
Somewhere over the rainbow
Blue birds fly
And the dreams that you dreamed of
Dreams really do come true ooh ooooh
Someday
I’ll wish upon a star
Wake up where the clouds are far behind me ee ee eeh
Where trouble melts like lemon drops
High above the chimney tops thats where you’ll find me oh
Somewhere over the rainbow blue birds fly
And the dream that you dare to,why, oh why can’t I ?

Well I see trees of green and
Red roses too,
I’ll watch them bloom for me and you
And I think to myself
What a wonderful world
Well I see skies of blue and I see clouds of white
And the brightness of day
I like the dark and I think to myself
What a wonderful world
The colors of the rainbow so pretty in the sky
Are also on the faces of people passing by
I see friends shaking hands
Saying, « How do you do? »
They’re really saying, I…I love you
I hear babies cry and I watch them grow,
They’ll learn much more
Than we’ll know
And I think to myself
What a wonderful world (w)oohoorld
Someday I’ll wish upon a star,
Wake up where the clouds are far behind me
Where trouble melts like lemon drops
High above the chimney top that’s where you’ll find me
Oh, Somewhere over the rainbow way up high
And the dream that you dare to, why, oh why can’t I ?

Israel Kamakawiwo’ole, né en 1959 à Honolulu, est le chanteur et musicien hawaïen le plus connu dans les années 1990. Dans les dernières années de sa vie, devenu obèse (350kg), il est hospitalisé de nombreuses fois, et décède en 1997, à 38 ans des suites d’une maladie respiratoire liée à son obésité. Le jour de ses funérailles, les drapeaux de l’Etat d’Hawaï sont mis en berne sur les bâtiments fédéraux. Son cercueil est alors exposé dans le capitole de l’État. Il s’agit de la troisième personne à recevoir cet honneur dans l’histoire d’Hawaï. Plus de 15 000 personnes assistent à ses obsèques. Ses cendres sont dispersées dans l’océan pacifique deux jours plus tard.

Mon Menu du Réveillon de Noël (Part Two)

Commentaires » 8

              1004761.jpg

THE Bûche au TiraCissou … il manque encore quelques décos noëlesques

              1004771.jpg

             Nous sommes le 24 Décembre et il neiiiiiiiige !!!!! emoticone

Mon Menu du Réveillon de Noël (Part 1)

Commentaires » 10

                    1004752.jpg

                 1004760.jpg

Voici le Cake au Foie Gras et Magret fumé … Voilà quelques années que je le fais et c’est devenu une tradition cissounesque noëline tellement c’est une tuerie … emoticone Avec une jolie salade verte, c’est une excellente entrée.

                    1004748.jpg

Je vous présente la Tartinade aux Chocolats … une tradition plutôt récente mais qui a fait l’unanimité auprès des fistons, et de toute la famille !

            1004757.jpg

Enfin, le 3ème chantier du jour consistait à la confection des Roses des Sables … Elles reposent au réfrigérateur, avant d’être dévorées goûlument demain soir !

La suite demain, avec la préparation de la Bûche au TiraCissou, des Suprêmes de Poulet aux Langoustines (une première cette année), des Langoustes (elles sont déjà cuites alors je n’aurai qu’une sauce à faire emoticone), et diverses petites babioles telles que toasts au foie gras et saumon, et puis quelques crevettes-mayonnaise … Sans oublier les crêpes commandées par le Lutin Grognon, et les burritos/tacos pour le Pré-Ado …

PS : Pour ceux et celles qui veulent les recettes, y’a qu’à demander …

 

Magnifique cadeau-péi surprise !!!

Commentaires » 13

               1004743.jpg

               1004745.jpg

               1004747.jpg

MERCI INFINIMENT à MARIE-CLAUDE & BOB, nos cousins réunionnais !!!

Le parfum des litchis embaume la maison, c’est un pur bonheur ! OTE LA RENYON !!!!!

 

PS : Il y avait aussi des paquets cadeaux pour les garçons … emoticone

 

J-7

Commentaires » 7

          hht75xkj.jpg             

J-9 …

Commentaires » 14

          christmastree.gif

Du gui et du houx …

Commentaires » 8

            1004584.jpg

Les Grecs associaient le gui à Hermès, grand messager de l’Olympe, mais aussi dieu de la santé.

Du temps des Gaulois, les druides allaient en forêt pour couper le gui sacré, le sixième jour de l’année celtique. Ils coupaient le gui en s’exclamant : « O Ghel an Heu » ce qui signifie littéralement « Que le blé germe ». Cet expression sera modernisée au Moyen Âge dans « Au gui l’an neuf ».

Les druides considéraient cette plante comme sacrée en raison des vertus médicinales, ou même miraculeuses, qu’ils lui attribuaient. Le gui était un talisman qui chassait les mauvais esprits, purifiait les âmes, guérissait les corps, neutralisait les poisons, assurait la fécondité des troupeaux, permettait même de voir les fantômes et de les faire parler. C’était le gui cueilli sur le chêne – chose rare – qui était recherché. Le chêne était l’arbre du soleil qui symbolisait la force et la puissance. Le Gui était l’arbuste de la lune.

ÀNoël, et le jour de l’an à minuit précisément, la tradition, en Europe du Nord veut que l’on s’embrasse sous une branche de gui, symbole de prospérité et de longue vie.

                    1004585.jpg

Pour les chrétiens, le houx est en effet spécifiquement associé à la naissance de l’Enfant Jésus. Le roi Hérode cherchant à massacrer tous les nouveau-nés juifs pour éliminer celui que l’on annonçait comme le roi des Juifs, Marie, Joseph et leur enfant s’enfuirent vers l’Egypte.

À l’approche d’une troupe de soldats, ils se cachèrent dans un buisson de houx, qui, dans un élan miraculeux, étendit ses branches pour dissimuler la Sainte Famille derrière son épais feuillage épineux.

Sauvés, Marie bénit le buisson de houx et souhaita qu’il restât toujours vert en souvenir de sa protection et comme symbole de l’immortalité.

Dans le langage des fleurs et des plantes, le houx est le symbole de l’insensibilité.

Merci à ma Belle-Maman pour ces deux jolis cadeaux qui décorent ma terrasse … emoticone

La vie de Titi Joli (2ème épisode)

Commentaires » 14

          1004444.jpg

          1004447.jpg

 

Lundi, un arc-en-ciel au-dessus de la maison …

Commentaires » 6

          1004438.jpg

                  1004441.jpg

1234567